FAQ

Trouvez ici des réponses à des questions fréquemment posées au sujet de la DMLA humide, de l’OMD, de l’OVCR et de l’OBVR

FAQ sur la DMLA humide

Cliquez sur la flèche pour développer ou réduire le texte.

La forme humide de la dégénérescence maculaire liée à l’âge, ou « DMLA humide », peut se produire lorsque des vaisseaux sanguins anormaux se forment et laissent s’écouler du sang et d’autres liquides sous une partie de l’œil. Actuellement, il n’existe aucun traitement curatif pour cette affection et un traitement inadéquat peut entraîner une cicatrisation des tissus qui cause, à son tour, une perte importante de la vision. En fait, la DMLA humide est la principale cause de cécité chez les personnes âgées de plus de 55 ans aux États-Unis et en Europe.

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif pour la DMLA humide. Toutefois, il existe des traitements efficaces. Les traitements par la chirurgie au laser, la thérapie photodynamique (TPD) et les traitements anti-facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (anti-VEGF) offrent aux patients plusieurs possibilités de traitement efficace.

Il y a plusieurs façons de réduire le risque de DMLA humide :

  • Ne fumez pas ou cessez de fumer
  • Maintenez un poids santé
  • Faites de l’exercice régulièrement
  • Surveillez votre alimentation
  • Prenez des suppléments alimentaires
  • Protégez vos yeux des rayons UV
  • Faites-vous examiner régulièrement par votre médecin

Les signes de DMLA humide sont souvent similaires d’un patient à l’autre. Les symptômes de DMLA humide peuvent se présenter comme suit :

  • Vision trouble
  • Lignes droites apparaissant ondulées, déformées ou fracturées
  • Difficulté à distinguer les couleurs ou les contrastes
  • Sensibilité à la lumière vive
  • Le travail de près, comme le tricot ou la lecture, devient impossible

Il existe de nombreux organismes prêts à aider les personnes atteintes de DMLA humide à la recherche de soutien. Certains organismes nationaux proposent des activités auxquelles vous pourriez participer dans votre région ou près de celle-ci, et d’autres ont peut-être même une succursale locale où vous pouvez obtenir du soutien.

Les spécialistes de la santé des yeux, qui comprennent les ophtalmologistes et les spécialistes de la rétine, sont des médecins qui ont reçu une formation hautement spécialisée sur les maladies oculaires, dont la DMLA humide. Ce type de spécialiste peut contribuer à établir un diagnostic de DMLA humide et recommander un traitement. Il peut être une source précieuse de renseignements et de réponses à vos questions. Si vous croyez avoir besoin de consulter un spécialiste de la santé des yeux, adressez-vous à votre médecin ou à un optométriste afin qu’il vous oriente.

FAQ sur l’OMD

Cliquez sur la flèche pour développer ou réduire le texte.

L’œdème maculaire diabétique, ou « OMD », est provoqué par une affection oculaire appelée « rétinopathie diabétique ». Il s’agit d’une des principales causes de perte de vision chez les personnes atteintes de diabète et il peut survenir à n’importe quel stade de la rétinopathie diabétique. L’OMD est associé à une enflure ou à un épaississement de la rétine et à un écoulement de sang et d’autres liquides dans la macula, petite zone dans la partie postérieure de l’œil responsable de l’acuité visuelle. Ce phénomène déclenche de nombreux processus, y compris la production de concentrations élevées des facteurs de croissance de l’endothélium vasculaire, appelés « VEGF ». L’excédent de VEGF contribue aux fuites des vaisseaux sanguins et, en fin de compte, provoque un gonflement et un épaississement de la macula.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement curatif pour l’OMD. Toutefois, il existe des traitements efficaces, notamment les traitements anti-VEGF qui attaquent les facteurs contribuant à l’OMD, la photocoagulation focale au laser qui stabilise la vision et la corticothérapie qui agit en ciblant différents mécanismes de la maladie.

Vous pouvez prendre plusieurs dispositions importantes afin de réduire le risque d’OMD. Vous pouvez, entre autres, gérer les facteurs sous-jacents qui contribuent à l’OMD, notamment par la surveillance et la maîtrise de votre glycémie, de votre tension artérielle et de vos taux de cholestérol et de lipides. Cela est possible en suivant les conseils de votre médecin et en prenant les médicaments qu’il recommande, selon ses directives.

Si l’OMD a progressé au point où des symptômes sont présents, ces derniers peuvent se manifester par des zones de perte de vision, une vision trouble ou des couleurs délavées. Aux premiers signes de ces symptômes, il est très important de consulter un professionnel de la santé des yeux afin d’avoir la meilleure chance possible de retarder la perte de vision.

Il existe de nombreux organismes prêts à aider les personnes atteintes d’OMD à la recherche de soutien. Certains organismes nationaux proposent des activités auxquelles vous pourriez participer dans votre région ou près de celle-ci et d’autres ont peut-être même une succursale locale où vous pouvez obtenir du soutien.

Les spécialistes de la santé des yeux, qui comprennent les ophtalmologistes et les spécialistes de la rétine, sont des médecins qui ont reçu une formation hautement spécialisée sur les maladies oculaires, dont l’OMD. Ce type de spécialiste peut contribuer à établir un diagnostic d’OMD et recommander un traitement. Il peut être une source précieuse de renseignements et de réponses à vos questions. Si vous croyez avoir besoin de consulter un spécialiste de la santé des yeux, adressez-vous à votre médecin ou à un optométriste afin qu’il vous oriente.

FAQ sur l’OVCR

Cliquez sur la flèche pour développer ou réduire le texte.

L’occlusion de la veine centrale de la rétine, ou « OVCR », est un trouble qui cause de nombreuses complications pouvant nuire à votre vue et à l’acuité ou la netteté de votre vision. La principale cause de la perte de vision associée à l’OVCR est liée à une enflure et un épaississement de la macula, partie de la rétine qui se trouve dans la partie postérieure de l’œil. Ce phénomène est causé par une accumulation de liquides suintant de vaisseaux sanguins.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement curatif pour l’OVCR. Toutefois, il existe des traitements efficaces, notamment le traitement anti-VEGF qui attaque les facteurs contribuant à l’OVCR, la corticothérapie qui réduit l’enflure de la macula et la photocoagulation au laser.

Vous pouvez prendre plusieurs dispositions importantes afin de réduire le risque d’OVCR. Vous pouvez, entre autres, passer régulièrement des examens chez votre médecin afin de déceler la présence de facteurs qui contribuent à l’OVCR. Cela comprend la surveillance de votre tension artérielle, de vos vaisseaux sanguins, de votre circulation sanguine et le dépistage d’un glaucome. Vous pouvez aussi maintenir votre tension artérielle et votre taux de cholestérol dans les limites normales en suivant les directives de votre médecin et en prenant les médicaments qu’il recommande, selon ses directives.

Les symptômes de l’OVCR sont souvent soudains et indolores. Ils peuvent comprendre une vision trouble, déformée, tordue ou ondulée ou, encore, une perte complète de la vision. Des corps flottants et de petites taches foncées qui apparaissent soudainement dans votre champ de vision peuvent aussi être le signe d’une OVCR.

Il existe de nombreux organismes prêts à aider les personnes atteintes d’OVCR à la recherche de soutien. Certains organismes nationaux proposent des activités auxquelles vous pourriez participer dans votre région ou près de celle-ci et d’autres ont peut-être même une succursale locale où vous pouvez obtenir du soutien.

Les spécialistes de la santé des yeux, qui comprennent les ophtalmologistes et les spécialistes de la rétine, sont des médecins qui ont reçu une formation hautement spécialisée sur les maladies oculaires, dont l’OVCR. Ce type de spécialiste peut contribuer à établir un diagnostic d’OVCR et recommander un traitement. Il peut être une source précieuse de renseignements et de réponses à vos questions. Si vous croyez avoir besoin de consulter un spécialiste de la santé des yeux, adressez-vous à votre médecin ou à un optométriste afin qu’il vous oriente.

FAQ sur l’OBVR

Cliquez sur la flèche pour développer ou réduire le texte.

L’occlusion de la branche veineuse de la rétine, ou « OBVR », est une affection qui nuit à votre vue et à l’acuité de votre vision. La principale cause de la perte de vision causée par l’OBVR est liée à une enflure et à un épaississement de la macula, partie de la rétine qui se trouve dans la partie postérieure de l’œil.

À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement curatif pour l’OBVR, mais quelques traitements peuvent apporter un certain soulagement :

  • Les traitements anti-VEGF agissent sur les facteurs qui contribuent à l’OBVR
  • Les traitements au laser peuvent être utilisés pour essayer de réduire l’accumulation de liquides et empêcher l’apparition de nouveaux vaisseaux sanguins

Vous pouvez adopter certaines mesures importantes qui peuvent réduire le risque d’OBVR, notamment en passant régulièrement des examens de dépistage d’affections qui contribuent à l’apparition de l’OBVR, comme l’hypertension et l’hypercholestérolémie. Essayez de garder votre tension artérielle et votre taux de cholestérol à des valeurs normales en suivant les directives de votre médecin et en prenant tous les médicaments comme il vous l’a prescrit. Essayez aussi d’adopter un mode de vie sain, par exemple en étant actif et en mangeant des aliments sains. Si vous fumez, essayez d’arrêter.

Les signes d’OBVR sont souvent soudains et indolores. Votre vision peut devenir floue ou parsemée de taches noires. Vous pouvez aussi perdre complètement la vue. Des corps flottants et de petites taches foncées qui apparaissent soudainement dans votre champ de vision, peuvent aussi être le signe d’une OBVR.

Les spécialistes de la santé des yeux, qui comprennent les ophtalmologistes et les spécialistes de la rétine, sont des médecins qui ont reçu une formation hautement spécialisée sur les maladies oculaires, dont l’OBVR. Ce type de spécialiste peut contribuer à établir un diagnostic d’OBVR et recommander un traitement. Il peut être une source précieuse de renseignements et de réponses à vos questions. Si vous croyez avoir besoin de consulter un spécialiste de la santé des yeux, adressez-vous à votre médecin ou à un optométriste afin qu’il vous oriente.